Via ferrata Mont Emilius à la crête ouest

Charvensod

  • Difficulté:
    Difficile
  • Période conseillée:
    du 01/07 au 30/09
  • Départ:
    Pila (1850 mètres d'altitude)
  • Arrivée:
    Mont Emilius (3559 mètres d'altitude)
  • Dénivelé:
    1800 m
  • Durée aller:
    9h00

L’arête ouest du Mont Emilius est une via ferrata, mais c’est aussi une ascension historique au sommet qui symbolise Aoste et qui domine la ville du haut de ses 3 500 mètres.

D’un dénivelé de 650 m, la via ferrata comprend 1 450 mètres de câbles, plus de 500 marches, 5 rampes, un pont népalais développé sur 30 mètres, à 35 mètres au-dessus du sol.

Depuis 2021, une variante de la via ferrata historique a été ajoutée, et celle-ci a été mise en sécurité avec diverses interventions de restauration.

Vu la difficulté et l’altitude élevée, la via ferrata est réservée aux alpinistes experts ayant une bonne résistance physique.
Pour une sécurité optimale, il est conseillé d’être accompagné par un guide alpin.

Équipement obligatoire certifié CE : casque, gants, chaussures qui maintiennent la cheville et un baudrier avec équipement de via ferrata (dispositif de sécurité avec mousqueton de type K et dissipateurs).
Il faut porter une tenue adaptée à la haute montagne, un sac à dos avec piolet et crampons et une lampe frontale.
Il est interdit d’affronter la via ferrata en cas d’orage.


Description du parcours

De la sortie d’autoroute d’Aoste, prendre la route nationale vers la ville jusqu’au croisement pour Pila à gauche. Continuer jusqu’au rond-point de Pollein puis prendre à droite pour Charvensod. À Pont Suaz, tourner à gauche puis tout de suite à droite. Continuer en montée jusqu’au parking supérieur de Pila où finit la route et où commence l’excursion.

Via ferrata historique (Col Carrel) :
Du parking supérieur de Pila, passer devant l’école de ski puis le « Chalet du Soleil ». Continuer vers la droite en interceptant le sentier 19a qui mène vers la gauche, à l’Alpe de Chamolé.
Une fois arrivé aux chalets, près de la fontaine, continuer à gauche sur un chemin de terre. Rejoindre le petit sentier qui se détache sur la droite (balisage 20a). Continuer d’abord en montée puis sur du plat jusqu’à Plan Fenêtre en vue d’une croix. Continuer à gauche en descente pour Comboé.
Rejoindre le petit vallon puis, après les chalets, traverser le torrent vers la gauche et continuer jusqu’à un croisement.

Continuer à droite vers le Col Carrel (balisage 16a). Le sentier devient une trace au milieu des éboulis et monte jusqu’au col, il se trouve le bivouac Federigo. Continuer à droite sur l’arête, derrière la construction. Dépasser les premiers éboulis, suivre les repères qui mènent au départ, légèrement sur la gauche. Continuer parmi les blocs de rochers jusqu’au sommet du premier rocher qui précède le pont népalais. La passerelle équipée plutôt aérienne mène au pic suivant. Le tracé continue sur une portion un peu plus pénible et verticale jusqu’au Mont Ross de Comboé (3 285 m).
Après avoir franchi le sommet, le sentier continue sur un faux plat, sur un terrain plus facile. Un premier chemin est indiqué par un panneau vers la droite, qui conduit au lac Gelé.
Continuer en montée jusqu’au Petit Emilius (3 342 m) avant de poursuivre sur l’arête à contourner par la droite, d’abord sur des gradins rougeâtres, puis sur un tronçon plus raide de roche claire et friable. La via ferrata s’achève au dernier contrefort. Continuer pendant une dizaine de minutes sur la moraine avant de rejoindre le sommet.
La descente se fait par l’arête sud, à droite, en suivant l’itinéraire qui mène au col des Tre Capuccini, puis à droite en descendant au lac Gelé. Les balises mènent au refuge Arbolle et, de l’édifice, par un sentier en montée, au col de Chamolé, puis en descente vers le lac qui porte le même nom, et vers la gauche, aux remontées mécaniques de Pila (ou vers la droite, au sentier qui ramène au point de départ).

Durée du parcours : 5 heures pour affronter la via ferrata, auxquelles il faut ajouter 3 heures pour rejoindre le Bivouac Federigo (début via ferrata) puis 4 heures pour le retour en suivant le chemin normal.

Nouvelle via ferrata (Col Ros) :
Parcours en boucle. Le sentier pour rejoindre le départ commence au refuge Arbolle et se dirige vers le lac Écho. De là, monter au Col Ros (3 071 m) puis au Mont Ros (3 250 m). Le nouveau parcours de la via ferrata rejoint alors l’ancien et mène au sommet du Mont Emilius. La descente se fait par le chemin normal.

Durée du parcours : 2 heures et demie pour rejoindre le col et 4 heures pour faire la via ferrata. Dans l’ensemble, aller et retour nécessitent neuf heures de marche.

Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Offre touristique
Offre touristique
Webcam
Webcam